Les appareils multibagues (ou multi-attaches)
Le disjoncteur
L'activateur d'Andressen
L'activateur sur bielles de Herbst
L'ELN ou Enveloppe Linguale Nocture
Les gouttières invisibles
La gouttière de contention
Le fil collé (ou fil de contention)

Les appareils multibagues (ou multi-attaches)

Ces appareils, fixes, sont constitués d’attachements collés sur les dents, reliés entre eux par un arc métallique.

Les attaches peuvent être nommées indifféremment : brackets, bagues, plaquettes, boîtiers ou tubes…

Elles sont là pour relier chaque dent à l’arc métallique qui est le moteur du traitement dans la phase d’alignement des dents. De petites ligatures métalliques ou élastiques (colorées ou non…) plaquent le fil métallique dans les gorges des brackets.

Boîtiers métalliques auto-ligaturants
Boîtiers céramique auto-ligaturants

Le disjoncteur

La mâchoire supérieure de votre enfant est trop étroite et non coordonnée avec sa mâchoire inférieure ?

Cette insuffisance de largeur est certainement liée à un manque de pression exercé par la langue au niveau du palais. Mais, étant donné qu’il reste de la croissance chez votre enfant, nous pouvons stimuler la suture osseuse qui sépare les parties droite et gauche et ainsi rattraper le retard. Ceci se fait par un appareil appelé « disjoncteur inter-maxillaire ». Cet appareil est fixé sur les molaires définitives droite et gauche de la mâchoire supérieure. Ces deux parties sont reliées par un vérin constitué d’une vis sans fin. Chaque activation de ce vérin écarte les deux parties d’un quart de millimètre.

Vous devez faire une activation chaque soir durant 30 jours.

Ceci est une activation douce. Il est important de ne pas activer plus lentement car dans ce cas l’effet recherché ne serait pas obtenu : les dents s’écarteraient mais pas les parties osseuses.

La gêne pour la langue, liée à la présence de l’appareil va très rapidement disparaître.

La petite douleur de quelques minutes qui peut exister au niveau des molaires lors des activations disparaît généralement après les 5 ou 6 premières activations.

Il est important

- de bien rentrer la « clé » dans le trou du vérin jusqu’à la butée au niveau de la baïonnette
- de pousser la « clé » vers le fond de la gorge en faisant tourner le vérin jusqu’en butée, un nouveau trou est alors bien visible
- de retirer la « clé » en la poussant vers le bas et sans revenir en arrière, sinon le trou suivant sera masqué
- de ne pas s’inquiéter de l’espace qui peut apparaître entre les incisives centrales, il pourra se resserrer spontanément plus tard.

Après la période d’adaptation, il est possible de manger comme avant en dehors des « chewing gums et bonbons collants ». Le brossage des dents peut se faire sérieusement sans risque pour le disjoncteur.

/

Vidéo d'activation d'un disjoncteur

L'activateur d'Andressen

Votre enfant présente un décalage entre la mâchoire supérieure et la mâchoire inférieure ?

L’origine de ce décalage peut être double

- les dents du haut sont trop en avant.
- la mâchoire inférieure est trop en arrière suite à une insuffisance de sa croissance.

Le manque de croissance peut être lié à un manque de stimulation de cette mâchoire : mastication trop peu sollicitée de nos jours par une alimentation trop molle. Mais il peut également exister un terrain héréditaire qui explique ce retard de la mâchoire inférieure par rapport à la mâchoire supérieure.

L’activateur de croissance est un système en résine qui oblige votre enfant à avancer sa mâchoire inférieure pour pouvoir fermer. L’étirement de l’articulation qui en résulte stimule la croissance vers l’avant.

Nous pouvons considérer que l’activateur sera porté 10h la nuit ; il est donc nécessaire de le porter quelques heures dans la journée. Cela peut se faire par petites périodes de 15 ou 20 minutes.

Lors des rendez-vous au cabinet toutes les six semaines environ, l’écart (le surplomb) sera mesuré. En principe, il diminue au minimum de 1 mm entre chaque séance.

activateur d'Andressen
activateur d'Andressen

L'activateur sur bielles de Herbst

Ce type d’activateur permet de stimuler la croissance de la mâchoire inférieure.

Il est généralement porté pendant 1 an pour avoir une vraie action sur la base osseuse.

Il est beaucoup plus confortable qu’un activateur d’Andressen et doit lui aussi être porté 11 à 12 heures par jour.

Il est toutefois réservé à des patients précautionneux car les bielles sont assez fragiles.

Activateur sur bielles
Activateur sur bielles
Vous pourrez choisir la couleur de votre appareil

L'ELN ou Enveloppe Linguale Nocture

Le but est de corriger la position de la langue au repos et pendant la déglutition (action d’avaler) afin de l’empêcher de s’interposer entre les dents.

Le port de l’appareil ne se fera qu’à la maison, toute la nuit (certain l’appelle le « pyjama à langue ») et par petites périodes dans la journée dès que cela est possible.

Il faut alors placer la langue dans le tunnel et la pousser au niveau du palais. Il est également bon de prendre un peu d’eau et de s’exercer à avaler avec la langue dans son tunnel.

Lorsque l’appareil n’est pas porté, il faut penser à positionner la langue sur les papilles palatines derrière les incisives supérieures.

En complément, il est souhaitable de faire l’exercice suivant :

Poser les doigts sur les muscles des joues que l’on contracte en avalant la salive sans desserrer les dents. On sent les muscles durcir. Faire plusieurs fois cet exercice en avalant la salive avec et sans appareil.

Les gouttières invisibles

Une série de gouttières transparentes est réalisée afin de pouvoir corriger certaines petites malocclusions. Chaque gouttière est portée une quinzaine de jours et fait bouger chaque dent d’environ 1/4 de mm. Vous devez la porter jour et nuit et vous ne pouvez l’enlever que lors des repas. Le nombre de gouttières dépendra de l’intensité de la malocclusion de départ.
Le système le plus connu est INVISALIGN mais il en existe beaucoup d’autres. La dernière gouttière sert de stabilisation et doit être portée uniquement la nuit.

La gouttière de contention

Une gouttière transparente thermoformée permet de stabiliser les résultats obtenus et doit être portée chaque nuit pendant plusieurs mois. Le port est ensuite espacé jusqu’à l’arrêt complet au bout de 12 mois.

Gouttière de contention

Le fil collé (ou fil de contention)

Un fil très fin est collé sur les 6 dents antérieures à l’arcade inférieure en fin de traitement. Ce fil n’est absolument pas gênant, complètement invisible et doit être conservé à vie.